Aller au contenu
Aller au menu
Accessibilité
Accueil
Actualites Aller à la recherche Plan du site Contact Mentions légales
VOUS ÊTES :

VOUS ÊTES :

  • UN NOUVEL ARRIVANT
  • UNE FAMILLE
  • UN SENIOR
  • UN JEUNE
  • UN TOURISTE
  • UN PROFESSIONNEL

Station d’épuration de la Matte

POINT SUR LA STATION D’EPURATION DE LA MATTE

Suite à différentes publications sur les réseaux sociaux faisant état de dysfonctionnements sur la station d’épuration (STEP) du chemin de la Matte mais également d’informations tendancieuses, il est important d’apporter certaines précisions.

La capacité nominale de la STEP est de 3000 EH (équivalent habitant) c’est-à-dire que la station peut traiter la charge organique de l’équivalent de 3000 habitants. Elle est dimensionnée pour recevoir un volume journalier de 450 m3 par jour.

A ce jour la charge organique arrivant à la STEP est de 2235 EH. Elle fonctionne donc seulement à 75 % de sa capacité.
L’ensemble de notre réseau d’eaux usées est sensible aux eaux claires parasites, c’est-à-dire à l’intrusion d’eau de pluie dans le réseau d’assainissement.
Cela engendre en période de fortes pluies des volumes journalier arrivant aux 2 STEP qui sont très importants.

A titre informatif, les volumes reçus à la station de la Matte les 23 et 24 février derniers étaient respectivement de 1227 et 1583 m3/jour soit plus de 3,5 fois le volume pouvant être admis par la station.
Ces effluents entrants sont fortement dilués par l’eau de pluie qui s’introduit dans le réseau.

La station dispose d’un trop plein situé à l’entrée qui autorise un rejet dans la Planquette lors d’évènements pluvieux importants.
La DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) est systématiquement informée des débordements de la STEP.

En 2023, la station de la Matte a traité 171 834 m3 et a déversé en trop plein 383 m3.

Entre le 1er janvier et le 6 mars 2024, la station a traité 46769 m3 et a déversé en trop plein 3912 m3. On voit bien ici l’incidence des fortes pluies de ce début d’année.

Le rejet des eaux usées traitées se fait dans le ruisseau La Planquette et l’arrêté préfectoral prévoit 2 analyses par an.

Les résultats des analyses réalisées sur le cours d’eau en amont et en aval du point de rejet en 2023 sont présentés dans les tableaux ci-après.
Aucune dégradation de la qualité du cours d’eau n’est à constater.

Analyses réalisées le 23/02/2023
Analyses réalisées le 05/09/2023

PROJET DE NOUVELLE STATION

Les stations d’épuration travaillant désormais par infiltration plutôt que par rejet direct, la communauté de communes a engagé le travail pour la construction d’une station de nouvelle génération adossée à la station du Martinet et qui permettra de supprimer à terme la station de la Matte et son point de rejet dans le ruisseau de la Planquette. Cela portera la capacité des stations à 10.000 EH contre 8.000 EH actuellement.

La construction de ce nouvel équipement fait actuellement l’objet de discussion avec les services de l’état et avec le SIBA pour assurer son financement que la communauté de communes du val de l’Eyre ne peut porter seule. Le coût prévisionnel de ce nouvel équipement est de plus de 6 millions d’euros.